Notre glossaire


Mais aussi nos Conseils pratiques pour la taille et l'entretien des arbres fruitiers 
 et nos Conseils contre les maladies 



A   B   C   D   E   F   G   H   I   J   L   M   N   O   P  R   S   T   U   V   X
cliquez sur la lettre de votre choix


A  
Acaricide : 
Produit antiparasitaire utilisé contre les acariens, (petites araignées de moins de 1 mm vivant le plus souvent à la face inférieure
des feuilles).
Acclimater : 
Faciliter l'adaptation d'une plante subissant des conditions climatiques différentes des conditions d'origine.
Acidophile : 
Qualificatif attribué aux végétaux préférant les terrains acides (de pH inférieur à 7).
Adventice : 
Plante non semée, apparaissant à profusion et d'une manière imprévue dans une culture.
L'adventice est souvent synonyme de "mauvaise herbe".
Affranchissement : 
Apparition chez un arbre fruitier de racines naissant à la base de la variété greffée, juste au-dessus du bourrelet de greffe.
L'arbre prend une vigueur plus forte comme s'il était greffé sur un franc, d'où ce nom.
Alcalinité : 
Caractéristique des terrains ou des produits de jardinage qui ne sont pas acides (pH supérieur à 7).Synonyme : basicité.
Alléger : 
Rendre une terre moins compacte et plus souple, par adjonction de tourbe, vermiculite, sable…
Amendement : 
Matériau naturel (sable, chaux, humus) ou artificiel (vermiculite) incorporé à un sol pour corriger sa nature ou sa texture et
pour le rendre plus apte à recevoir une plante aux exigences définies.
Ameublir : 
Travailler le sol pour le décompacter afin qu'il soit plus perméable à l'eau et à l'air.
Andain: 
Alignement de végétaux broyés déposés sur le sol.
Anticryptogamique : 
Se dit d'un traitement destiné à détruire les cryptogames, c'est-à-dire les champignons inférieurs (microscopiques)
qui se développent sur différents organes de plantes, occasionnant les maladies du feuillage, des fruits et du bois.
Autofertile : 
Plante dont les fleurs sont fécondées par leur propre pollen ou par celui de plantes voisines appartenant aux mêmes espèce
et variété.
Axillaire : 
Qui se trouve à l'aisselle.Se dit le plus souvent du bourgeon se trouvant entre une tige et le pédoncule d'une feuille.
B
Baliveau : 
Jeune arbre greffé ou non, dans sa deuxième année de culture en pépinière, qui acquiert une ramification née d'un axe central
vertical.
Bassinage : 
Arrosage en gouttelettes fines, appliqué sur le feuillage - sans mouiller le sol - afin de faciliter la reprise des végétaux transplantés,
notamment les végétaux à feuillage persistant.
Biner : 
Casser la croûte superficielle du sol à l'aide d'une binette de façon à limiter l'évaporation par capillarité
 (« Un binage vaut deux arrosages »).
Blanchiment : 
Etiolement provoqué sur une plante ou une partie de plante (pissenlit, endive, cardon…), par un artifice empêchant
l'arrivée de la lumière en vue de la rendre plus tendre à la consommation.
Bouillie : 
Préparation antiparasitaire d'une poudre restant en suspension, par délayage, dans une quantité déterminée d'eau
 (bouillie bordelaise).
Bourgeon : 
Petite protubérance d'où peuvent naître tous les organes à bois (pousses, tiges, branches) portant des feuilles.
Ne pas confondre avec "bouton" qui a trait à la fleur.
Bourillon : 
Bourgeon peu développé se trouvant à la base des sarments de vigne et qui souvent s'annule.
Bourrelet De Greffe : 
Point d'union du greffon et du porte-greffe qui s'est accru en diamètre par suite de l'accumulation de substances de
réserves fabriquées par les feuilles et transportées par la sève élaborée (descendante).
Bourse : 
Organe court, renflé, résultant du gonflement d'une coursonne de pommier ou de poirier ayant produit un ou des fruits.
Bouton : 
Protubérance contenant, à l'état d'ébauche, une fleur (arbres fruitiers à noyau) ou plusieurs fleurs (arbres fruitiers à pépins).
Terme utilisé aussi pour dénommer une fleur à son stade non épanoui.
Bouturage : 
Mode de multiplication asexuée (végétative) des végétaux par bouture, c'est-à-dire par enracinement d'un fragment de végétal séparé
de ce végétal et préparé avant d'être planté dans le sol.Il existe plusieurs bouturages, celui de racines, de feuilles, de rameaux
avec ou sans feuilles hors-sol.
Brise-Vent : 
Barrière naturelle ou artificielle limitant ou empêchant la pénétration du vent dans un lieu de culture.
Buttage : 
Ppération consistant à ramener de la terre autour d'une plante pour la protéger de l'humidité ou du froid, ou pour
permettre le développement d'organes souterrains (cas des turions d'asperge).Le buttage est pratiqué à la binette ou
avec un petit soc de motoculteur.
C
Caduc: 
Se dit d’un feuillage qui tombe chaque année. (exemple : le chêne).
Calcicole : 
Adjectif qualifiant une plante qui accepte de prospérer en terrain calcaire.
Calcifuge : 
Qui craint les substrats calcaires (cas des plantes de terre de bruyère acidophiles).
Carence : 
Déficience ou insuffisance en un élément chimique constituant du sol.Il est souvent question de carence lorsqu'un
oligo-élément se trouve en quantité insuffisante dans un sol et par suite dans les plantes qu'il porte.
Cépée : 
Forme d'un arbre ayant plusieurs troncs partant d'une même souche.
Cerner : 
Couper dans le sol, en pépinière, les racines d'une plante à une certaine distance de son axe, afin de pouvoir
constituer ultérieurement une motte de terre autour de ces racines en vue d'une transplantation.
Charpente : 
Ensemble des grosses branches d'un arbre.Synonyme : ossature.
Charpentières : 
Branches principales d'un arbre.On dit aussi les branches maîtresses.
Châssis : 
Cadre vitré s'adaptant sur les coffres de multiplication.
Chevelu : 
Réseau de fines racines se développant à partir des racines principales.Le chevelu est plus ou moins abondant selon les plantes.
Il leur sert à extraire du sol l'eau et les matières nutritives minérales nécessaires à leur développement.
Chiffonne : 
Rameau court (15 à 20 cm maximum) chargé de boutons floraux sur les arbres fruitiers à noyau.Ne pas le tailler.
Ce rameau est plus long que le bouquet de mai.
Chitine : 
Substance organique azotée imprégnant le tégument superficiel des insectes, araignées et crustacés, et qui le rigidifie.
(prononcer "kitine")
Chlorose : 
Jaunissement des feuilles par disparition de la chlorophylle entre les nervures.
Elle est souvent causée par une carence de fer dans le sol.
Collet : 
Zone située sur un végétal au ras du sol, entre les racines et les tiges ou le tronc.
Compost : 
Mélange fermenté de matières végétales (feuilles, paille) ou animales (sang desséché, corne broyée) auquel peut être
adjoint 30 % de tourbe ou de terre.
Conteneur : 
Récipient - généralement pot - en terre cuite ou en plastique rigide (le plus souvent), utilisé essentiellement pour la culture
de végétaux à transplanter en période de végétation.
Contre-Espalier : 
Alignement d'arbres de forme plate (palmettes) palissés sur une armature fixée sur des poteaux.
Cordeau : 
Cordelette tendue entre deux piquets de bois épointés fichés dans le sol, pour guider le tracé rectiligne des sillons de semis,
des bords de massifs… La cordelette est enroulée en écheveau autour de l'un des piquets, après usage.
Cordon : 
Petit arbre de pommier ou de vigne, coudé à 0,40 ou 0,80 m du sol, pour que sa branche ou ses deux branches principales
soient parallèles au sol.
Corme Ou Cormus : 
bulbe de plante florale dont la partie solide et dure est constituée par la base de la tige (colchique, glaïeul, crocus…).
Couchage : 
Mode de marcottage utilisant la flexibilité des tiges (noisetier ou ronce) pour enterrer des portions de ces tiges sur lesquelles
se développent des racines.Ces marcottes, après enracinement, sont sevrées.
Exemple des noisetiers, de la vigne ou de certains magnolias…
Coulure : 
Chute de fleurs non fécondées ou de jeunes fruits dont les graines ou noyau ont été tués par une gelée.
Se dit souvent des groseilles et des cassis qui chutent.
Coursonne (Courson) : 
Organe fructifère court sur les arbres à pépins et les vignes.Cette coursonne doit être taillée annuellement.
Cryptogamique : 
Se dit d'une maladie liée à l'apparition d'un champignon parasite.
Cultivar : 
Contraction des termes anglais "cultivated variety" et synonyme de variété.Abréviation "C.V." dans les ouvrages de botanique
ou de nomenclature.
Cycle : 
Période au cours de laquelle se succèdent une série de phénomènes, toujours dans le même ordre.
D
Dard : 
Organe très court (1 à 5 cm) inséré directement sur une lambourde et terminé par un bourgeon à bois qui évoluera en pousse
feuillée ou en rosette de feuilles, ou quelquefois en bouton floral.
Débourrement : 
Départ de la végétation lorsque les feuilles ou les fleurs sortent de la bourre et des écailles qui protègent le bourgeon.
Débutter : 
Enlever la terre formant butte ou billon au-dessus du niveau habituel du terrain.
Demi - Tige: 
Arbre dont le tronc mesure 1,3 à 1,5 mètre de haut.
Division De Touffe : 
Fragmentation de la partie souterraine d'une plante vivace herbacée (delphinium par exemple) ou d'un végétal ligneux (noisetier…)
pour constituer de nouvelles plantes à partir de ces "éclats".Cette division se fait dans certains cas pendant le repos végétatif
(noisetier) ou en pleine végétation (delphinium).
Dormant : 
Etat latent d'un bourgeon, d'un écusson ou d'une graine en repos, qui ne se développe qu'après avoir subi une période de froid
ou de chaleur ou les deux successivement selon la nature des plantes.
Drageon : 
Rejet (tige) naissant directement d'une racine.Les drageons sont à supprimer pour toute plante greffée.
E
Eboutonner : 
Supprimer les boutons floraux secondaires naissant à la base du pédoncule de la fleur principale (chrysanthème, dahlia, rosier…),
pour que cette dernière soit plus grosse et plus double.
Eclaircissage : 
Suppression de plantes dans un semis trop dru ou de parties de plantes (fruits par exemple) trop serrées, afin de permettre
un meilleur développement des plantes conservée.
Ecussonnage : 
Mode de greffage ne comportant qu'un bourgeon (ou écusson, ou ½il), pratiqué le plus souvent en été, soit au collet d'un
porte-greffe, soit sur le jeune tronc d'un arbre ou rosier, au niveau des futures branches.
Elagage : 
Suppression de certaines branches excédentaires ou trop vieilles pour éclaircir le centre de la couronne d'un arbre,
ou pour le rajeunir.
Engrais (Fertilisant) : 
Substance soit minérale (nitrate, phosphate, sulfate…) soit organique (fumier, sang desséché, corne broyée, poudre d'os…)
qui est incorporée au sol, de préférence après une analyse d'échantillon de ce sol, pour corriger une insuffisance en un ou
plusieurs des 4 éléments chimiques principaux (azote, acide phosphorique, potasse et calcium)."L'engrais vert" est une plante à
croissance rapide (et très souvent une légumineuse du fait que ses racines fixent en plus l'azote atmosphérique dans le sol)
que l'on fauche ou que l'on broie à l'état adulte pour enterrer aussitôt par labour afin d'apporter de la matière organique,
favorable à la vie bactérienne du sol.Ne pas confondre "engrais" et "amendement".
Enjaugeage (Jaugeage) : 
Placement des racines d'une plante dans une tranchée en attendant la mise en place définitive.
Ensiler : 
Placer en silo, c'est-à-dire en attente de consommation.
Enter : 
Greffer.
Espalier : 
Alignement d'arbres en forme plate, palissés sur une armature fixée sur une surface plane (mur, maison…).
Les arbres fruitiers à pépins sont souvent conduits de la sorte dans les jardins, les constructions leur procurant souvent un abri
contre le vent ou le froid.
Etêter : 
Supprimer la tête ou la flèche d'un végétal ligneux.
Etiolement : 
Croissance chétive d'une plante par suite d'un manque de lumière ou d'une forte concurrence des plantes voisines trop proches.
F
Fertilisant : 
Produit qui rend fertile, notamment un sol, voici pourquoi ce mot est devenu synonyme d'engrais.
Fongicide : 
Produit antiparasitaire utilisé contre les fungus ou champignons microscopiques, pathogènes pour les végétaux.
Synonyme : anticryptogamique et antifongique.
Fumagine : 
Mince résidu gris charbonneux d'origine cryptogamique, à la surface des feuilles et des rameaux de plantes ayant été parasitées.
Pucerons, psylles et autres parasites excrètent un miellat sucré favorable à l'installation du champignon de la fumagine.
Fumure : 
Enfouissement de fumier dans le sol et par extension, incorporation d'un engrais.
Fuseau (Quenouille) : 
Jeune arbre de 2 à 4 ans comportant un axe central et des branches latérales, régulièrement espacées sur cet axe, se ramifiant.
La silhouette générale a la forme d'un fuseau.
G
Gourmand : 
Rejet vigoureux naissant sur la partie aérienne d'un arbre et généralement au centre de sa couronne.
Le plus souvent, le gourmand est supprimé complètement à moins qu'il ne serve à remplacer une charpentière déficiente ou
vieillissante.Il est totalement enlevé s'il démarre sur une tige de rosier.
Greffage : 
Mode de multiplication asexuée (végétative) utilisé pour reproduire fidèlement la plante sur laquelle est prélevée le greffon.
Greffon (Greffe) : 
Portion d'un rameau s'étant développé au cours de la dernière saison de végétation, ou de l'actuelle, et comprenant
généralement 2 ou 3 bourgeons.Ce greffon est implanté le plus souvent : au collet d'un porte-greffe, au sommet du jeune tronc
d'un futur arbre-tige et quelquefois sur les branches rabattues d'arbres déjà en production que l'on surgreffe.
Si le greffon ne comporte qu'un bourgeon, il est appelé : écusson.
Griffe : 
Ensemble des racines fasciculées et charnues de certaines espèces, asperge ou renoncule par exemple.
Grimpant : 
Caractère de certaines plantes aux tiges flexueuses poussant naturellement en hauteur en s'aidant éventuellement de supports
proches.Certaines doivent être aidées par l'attachage de leurs tiges sur des supports divers.
Ne pas confondre ce terme avec "remontant".
Gynoïque : 
Espèce ne produisant que des fleurs femelles, tel est le cas de certaines variétés de cornichons.
H
Habillage : 
Préparation d'une plante avant replantation, consistant à équilibrer l'ensemble de ses racines en rapport avec le développement
de l'ensemble de la partie aérienne, pour faciliter la reprise à la replantation et faire naître le chevelu.
Haubannage :
Mode de fixation composé de trois ou quatre filins retenus par des piquets utilisés dans le cas de plantation d'arbres en motte
ou lorsque la mise en place d'un tuteur est impossible.
Herbacé : 
Caractère des plantes dont les organes aériens, ou une partie, n'ayant pas subi la lignification (aoûtement), n'ont aucune rigidité.
C'est le cas de bon nombre de plantes vivaces.
Humification : 
Décomposition et transformation de la cellulose et de la lignine (matière dure des végétaux charpentés) en humus et terreau
par les bactéries du sol.
Humus : 
Matière brune résultant de la fermentation et de la décomposition par les bactéries, des matières organiques végétales ou animales
mortes (feuilles, paille, fragments d'écorce, marc de raisin, corne broyée, sang desséché…).
Hydromorphie :
Se dit d’un sol qui est régulièrement saturé d’eau.
I
Incompatibilité : 
Manque d'affinité de deux variétés ou de deux espèces pour que se produise leur bonne soudure après une opération de greffage
ou pour que se produise la fusion du pollen et des ovules lors du phénomène de la fécondation.
Insecticide : 
Produit antiparasitaire utilisé contre les insectes.
Interfécondation : 
Fécondation de fleurs par le pollen d'une plante appartenant à une autre espèce ou variété.
J
Jauge : 
Emplacement où sont conservées provisoirement les plantes en attente de plantation.Les racines des plantes arrachées sans
mottes sont enterrées sommairement dans une tranchée rebouchée afin d'éviter leur dessèchement et leur gel.
L
Lambourde : 
Synonyme de coursonne.
Levée : 
Apparition hors du sol des plantules issues de la germination des graines.
Levée De Dormance : 
Arrêt du stade de latence d'une plante, d'un bourgeon ou d'une graine, généralement à la suite d'un changement thermique
ou hygrométrique de l'air ou du sol, ou encore d'une intervention chimique ou mécanique.
Ligneux : 
Adjectif qualifiant un végétal pourvu de branches ou de tiges rigides, en raison de la présence de la lignine.
Ce qualificatif est attribué aux arbustes et aux arbres.
M
Marcottage : 
Mode de multiplication asexuée (végétative) des végétaux par marcotte, c'est-à-dire par enracinement d'une portion de végétal
non séparée de ce végétal (plante-mère).Il existe plusieurs modes de marcottage et entre autres, en cépée ou par couchage aérien.
On obtient ainsi de nouvelles plantes identiques à celles dont elles proviennent.
Monoïques : 
Adjectif utilisé pour qualifier une espèce dont les fleurs unisexuées, mâles ou femelles, sont portées par chaque plante de l'espèce
 (opposé à dioïque).
Motte : 
Volume de terre ou de substrat conservé autour des racines d'un végétal pour assurer sa reprise après sa transplantation.
Multiplication : 
Propagation des plantes par bouturage, greffage ou marcottage (voie asexuée ou végétative).
N
Nanisme : 
Faculté d'une variété de rester naine à l'âge adulte, comparativement aux autres variétés de la même espèce.
Il existe différents degrés de nanisme.
Nécrose : 
Dépérissement puis mort naturelle d'un tissu (feuille) ou d'un organe (branche) suite à une blessure, un coup de soleil,
un stress hydrique, une attaque parasitologique… Ce phénomène est souvent accompagné par un brunissement des tissus
chlorophylliens.
Nodosité : 
Petit renflement sur les racines de certaines plantes.Sur les légumineuses ces renflements sont naturels et renferment les
bactéries fixatrices d'azote.Sur les autres plantes, ils sont provoqués par les piqûres de nématodes.
Nouaison : 
Epoque où la fécondation ayant été réalisée, le très jeune fruit va commencer à se développer.
Noué : 
Se dit d'un jeune fruit contenant des pépins ou un noyau qui commence à grossir.
N½ud : 
Point d'insertion, légèrement renflé, d'une feuille sur une tige.
O
Oeil : 
Mot généralement utilisé pour désigner un bourgeon à bois, quelle que soit sa position sur une tige ou un rameau.
Ce terme peut aussi désigner - mais moins communément - le centre de couleur différente du reste de certaines fleurs telle
que le delphinium… Un ½il est aussi l'ensemble du calice persistant dans sa cavité sur une pomme ou une poire.
Oeilleton : 
Rejet naissant à la base de certaines plantes herbacées, que l'on utilise comme moyen de multiplication végétative de cette plante
(exemple l'artichaut).
Oidium: 
Champignon parasite qui forme une poussière blanche-grisâtre sur les feuilles des végétaux qu'il attaque.
Oligo-Éléments : 
Constituants chimiques nécessaires, à l'état de traces, dans le sol (zinc, bore, cuivre, manganèse…).
Onglet : 
Fragment de tige situé au-dessus de l'écusson sur un porte-greffe et que l'on ébourgeonne.Cette partie de tige sert à l'accolage
(palissage) de la jeune pousse issue de l'écusson afin que cette dernière se développe le plus possible dans l'axe de la souche.
Egalement partie basale d'un pétale.
Ovicide : 
Produit de traitement antiparasitaire détruisant les ½ufs d'insectes ou d'acariens.
P
Paillage : 
Etalement d'un paillis sur le sol autour de plantes cultivées.Synonyme : mulching.Par extension, déroulement d'un film de matière
plastique sur le sol qui aura la même fonction.
Paillis : 
Couverture de quelques centimètres (constituée de paille hachée ou de fumier non décomposé) servant à éviter les binages et
à maintenir la fraîcheur au sol en limitant l'évaporation, et par suite les arrosages.
Palissage : 
Attachage par un lien, de tiges ou de rameaux sur un support pour que le végétal prenne la disposition ou la forme à laquelle on le
destine.
Palmette : 
Arbre formé dans un seul plan, en pépinière, grâce à un palissage approprié.Il existe différentes palmettes : Verrier, Croisillon,
Tricroisillon, U simple ou U double.
Persistant :
Plante qui garde son feuillage toute l'année.
Pesticide : 
Terme général servant à désigner les produits antiparasitaires de toute nature (acaricides, fongicides, insecticides, ovicides,
nématicides, hélicides…).
Ph : 
Potentiel en ions d'Hydrogène d'un sol ou d'une substance.Cette notion permet de quantifier l'acidité ou l'alcalinité de la matière
analysée.Si le pH est de 7, le sol est neutre, en dessous (jusqu'à 4,5), il est acide et en dessus (jusqu'à 8,7), il est alcalin.
Le pH d'un sol peut être modifié par l'apport d'amendements (chaux, humus) et d'engrais appropriés.
Pincement : 
Opération consistant à couper la pointe d'une jeune pousse en voie de croissance, soit entre le pouce et l'index, soit à l'aide
d'un greffoir ou d'une serpette, pour provoquer le ralentissement de son développement ou sa ramification (ou les deux).
Pivot : 
Racine principale s'enfonçant verticalement dans le sol (noyer ou pêcher par exemple).Le pépiniériste est souvent amené à couper
cette racine à quelques centimètres sous la surface du sol (cernage) pour la faire se ramifier en racines secondaires.
Place (En) : 
Semis ou plantation fait directement à son emplacement définitif sans qu'il y ait de repiquage ou de transplantation.
Planche : 
plate-bande.
Pollinisatrice : 
Variété plantée pour que le pollen de ses fleurs féconde celles d'autres variétés de la même espèce ou d'une espèce voisine.
Poquet : 
ensemble de 3 à 6 graines (haricot par exemple) semées dans un même trou en une seule fois.
Porte-Greffe : 
Jeune plante recevant à son collet un greffon d'une espèce ornementale ou fruitière et utilisée comme souche souterraine
uniquement.Le porte-greffe sert rarement à constituer le tronc, sauf pour les rosiers-tiges et quelques arbres fruitiers ou
ornementaux, dans ce cas le greffage est fait en tête.
Pralinage : 
Enrobage de l'ensemble des racines d'une plante ligneuse sans motte, par leur trempage dans une boue argileuse, un peu gluante,
afin d'éviter leur dessiccation et de favoriser la reprise de la plante transplantée.On peut ajouter un peu de bouse de vaches
(contenant des hormones) à ce "pralin" gluant.
Préémergence : 
Début de la germination d'une plantule de mauvaise herbe n'ayant pas encore traversé la surface du sol.Cette notion est à
connaître car certains herbicides doivent être appliqués à ce stade de développement des mauvaises herbes.
R
Rabattage (Ravalement) : 
Taille des branches d'un arbre ou des rameaux d'un arbuste pour faire partir de nouvelles branches ou de nouveaux rameaux et
rajeunir ainsi le végétal.
Ravalement : 
Voir rabattage
Recépage : 
Taille effectuée près du sol sur les différentes tiges ou pousses d'un végétal ligneux en touffe ou cépée
Rechausser : 
Rapporter de la terre au pied d'une plante (avec ou sans buttage) quelle que soit la cause de l'insuffisance en terre
(binage antérieur, érosion, soulèvement naturel de la plante…).
Rémanence (Bifère) : 
Durée d'activité d'un produit herbicide ou pesticide.
Remontant : 
Qui fleurit ou fructifie à nouveau, après un temps d'arrêt, durant le même cycle végétatif (rosiers, ½illets, fraisiers, framboisiers).
Ne pas confondre avec grimpant.
Repiquer :
Transplanter un plant issu de semis.
Rhizome : 
Tige souterraine ressemblant à une racine et se développant le plus souvent horizontalement (iris, chiendent, liseron) et
quelquefois verticalement (fraisier).
Rodenticide : 
Produit antiparasitaire destiné à détruire les rongeurs (rats, mulots, souris…).A peu près synonyme de raticide.
Rotation : 
Succession de cultures différentes revenant cycliquement à un même emplacement.Terme à peu près synonyme de assolement.
Rouille : 
Champignon provoquant des tâches couleur rouille sur les feuilles et les tiges des végétaux attaqués.
Rustique : 
résistant au froid de l'hiver.
S
Sarcler : 
Enlever les mauvaises herbes soit à la main, soit à l'aide d'un outil.
Sarmenteux : 
Adjectif qualifiant les végétaux constitués de longues branches ligneuses, mais flexibles qu'il faut généralement palisser
(vignes, rosiers, clématites…).
Scion : 
Jeune arbre de pépinière, greffé depuis 6 à 12 mois, comportant un axe central vertical avec ou sans rameaux latéraux
(anticipés) s'étant développés pendant le même cycle végétatif que l'axe.Le synonyme "jet" est peu employé.
Sphagnum (Sphaigne) : 
Sorte de mousse à rameaux grêles végétant dans les marais, que l'on utilise pour constituer des substrats de culture pour les
plantes saprophytes.Les zones à sphagnum décomposé depuis le début du quaternaire constituent les tourbières d'où l'on
extrait la tourbe horticole.
Stratifier : 
Placer dans des récipients à l'extérieur, en couches minces, des lits de graines ou de boutures de racines, alternant avec
des lits de tourbe ou de sable, afin que le matériel végétal garde sa vitalité avant d'être mis en place et qu'il subisse
des températures faiblement négatives facilitant la germination ou la formation de racines nouvelles.
(Placer un grillage sur le récipient afin que les graines ne soient pas mangées par les petits rongeurs).
Substrat : 
Support des racines, constitué de matériaux divers, naturels ou fabriqués - soit seuls, soit en mélange - utilisés par les plantes
en contenant (pot, jardinière, coffre…).
Surgreffer : 
Greffer à nouveau un arbre déjà greffé, en conservant une partie de la charpente constituée par le développement du premier
greffon.Cette pratique est courante en verger afin de changer la variété (tout en bénéficiant de l'ossature de l'arbre déjà édifiée)
et d'obtenir une rapide fructification de la nouvelle variété.
Systémique : 
Adjectif qualifiant un produit herbicide ou antiparasitaire, transporté par la sève et pouvant agir sur d'autres organes que ceux
ayant été directement couverts par la pulvérisation.
T
Talon : 
Base d'une bouture constituée du rameau de l'année et d'une faible portion de la branchette qui le porte, et développée au
cours de l'année précédente.Certaines espèces s'enracinent plus facilement avec des boutures à talon.
Tapissant : 
Formant un tapis.Se dit des plantes courant sur le sol et le recouvrant.
Terreau : 
Mélange de terre et de substances résultant de la décomposition et de la fermentation de matières organiques végétales ou
animales mortes (terreau de feuilles, terreau de fumier…).
Tige:
Le rapport hauteur/circonférence d'un arbre est différent suivant les individus et les essences, il est toutefois possible de faire
une corrélation: -6/8 = 2 à 3 mètres. -8/10 = 2,5 à 3,5 mètres. -10/12 = 3 à 4 mètres. -12/14 = 3,5 à 4,5 mètres.
Tire-Sève (Appel-Sève) : 
Branche ou rameau conservé au sommet d'un arbre, dont les autres branches ont été coupées en vue d'être regreffées,
Ce tire-sève facilite la soudure des greffes, en maintenant un courant de sève.
Touffe : 
Plante ornementale ou fruitière, herbacée ou ligneuse, qui se ramifie au niveau du sol (groseillier, forsythia, ½illet mignardise…).
Transplanter : 
Changer de place un végétal.C'est le cas des semis arrachés en pépinière et plantés plus espacés à leur emplacement définitif afin
qu'ils atteignent leur plein développement.
Trochet : 
Bouquet de fleurs ou groupe de fruits issus d'un même bouton floral (arbres fruitiers à pépins) ou de plusieurs boutons floraux
 insérés en un même point sur le rameau (arbres fruitiers à noyau).
Tubercule : 
Partie souterraine renflée, gorgée de substances de réserves, appartenant soit aux racines, soit aux tiges
 (pomme de terre, topinambour, navet, carotte, dahlia…).
Tubéreux : 
Caractérise une racine renflée et dure, tels les bégonias.Il s'agit d'une sorte de tubercule sans bourgeon.
U
Unifère : 
Se dit d'une espèce ou d'une variété qui produit ses fruits durant une période unique de l'année (la plupart des espèces),
se distinguant ainsi des plantes bifères ou remontantes.
V
Variété : 
Ensemble de plantes d'une même espèce ayant, dans un même milieu, exactement les mêmes caractères morphologiques
et physiologiques, à quelques très faibles variantes près.Si la variété est cultivée, il s'agit d'un cultivar.
Véraison : 
Stade de maturité des baies accompagnée d'un changement de couleur (notamment les raisins) permettant la récolte.
Vivace : 
Qui vit plus de deux années, ce qualificatif est généralement appliqué aux plantes herbacées tandis que les plantes ligneuses
sont dites "pérennes".
Volée (Semis À La) : 
Semis réparti à la main sans ordre apparent, mais aussi régulièrement que possible sur une surface donnée (gazon par exemple).
Volubile : 
Caractérise les tiges souples s'enroulant d'elles-mêmes autour d'un support de faible diamètre (liseron, volubilis, chèvrefeuille,
clématite, polygonum, glycine…).Il est préférable de les palisser afin de mieux garnir le support ou la surface à décorer.
X
Xylophage :
Insecte se nourrissant de bois, qui ronge ou creuse le bois.